Piratage de votre compte Instagram, Facebook ou TikTok : réflexes et solutions

Date

9 janvier 2023

Par

Henri de la Motte Rouge

Piratage de votre compte Instagram, Facebook ou TikTok : réflexes et solutions

Date

9 janvier 2023

Par

Henri de la Motte Rouge

Partager

Partager

Le hacking des réseaux sociaux est loin d’être un phénomène anecdotique. Près d’un million et demi de personnes en seraient victimes chaque jour, dans le monde. Particuliers, entreprises, administrations, personnalités publiques, personne n’est à l’abri. Les conséquences de ce piratage peuvent être majeures : collecte de données personnelles, atteinte à la réputation, usurpation d’identité, vol ou encore extorsion. Malgré tout, les plateformes ne sont pas toujours très coopératives quand il s’agit de respecter et de défendre les droits de leurs utilisateurs. Heureusement, au-delà des démarches classiques, un levier juridique existe pour les inciter à agir. Victime du piratage de compte de réseaux sociaux ? Suivez les conseils du cabinet Touati La Motte Rouge pour récupérer votre compte Instagram, Facebook ou TikTok.

Piratage de compte : de quoi s’agit-il ?

Dans ce cas de figure, le piratage se définit comme une prise de contrôle d’un compte par un individu au détriment de son titulaire légitime. Le hacking est loin de concerner uniquement les réseaux sociaux et les applications de messageries instantanées. Les sites administratifs ou les plateformes de commerce en ligne sont également fréquemment victimes de ce type d’actes malveillants.

Comment est-il mis en oeuvre ?

Les techniques employées par les pirates reflètent l’évolution technologique de ces dernières années :

  • Vol de mots de passe dans le cadre d’un hameçonnage, aussi connu sous le terme de phishing : sur Instagram, les fausses notifications de violations de droits d’auteur sont de plus en plus fréquentes. En pratique, vous recevez un message vous indiquant que l’un de vos posts est soumis à des droits. Pour résoudre le problème, le hackeur vous demande de cliquer sur un lien malveillant.
  • Craquage de mots de passe : c’est notamment le cas lorsque celui-ci n’est pas suffisamment complexe ;
  • Prise de contrôle à distance des comptes de réseaux sociaux ;
  • Installation d’un virus informatique à l’insu de l’utilisateur ;
  • Redirection sur des sites frauduleux à partir des réseaux sociaux ou d’un email par exemple.

Quelles sont les conséquences d’un piratage de compte ?

Les conséquences de ces actions sont diverses :

  • Atteinte à la réputation du titulaire du compte ;
  • Vol de données personnelles ;
  • Chantage ou extorsion afin d’obtenir une rançon en échange de la restitution du compte et des données ;
  • Usurpation d’identité ;
  • Envoi de spams à partir du compte ;
  • Transactions frauduleuses ;
  • Etc.

Pour les info-entrepreneurs et autres influenceurs, qui tirent leurs revenus des réseaux sociaux, les conséquences peuvent être catastrophiques : perte de communauté, dégradation de l’image et baisse du chiffre d’affaires.

Bon à savoir : Le piratage de compte de réseau social. Selon un rapport de l’Identity Theft Resource Center, entre octobre 2021 et octobre 2022, le piratage sur les réseaux sociaux a augmenté de 1 000 %. 27 % des victimes ont subi des dommages financiers.

Comment éviter le piratage de son compte Facebook, Instagram ou TikTok ?

En matière de piratage informatique, le risque zéro n’existe pas. Toutefois, les utilisateurs de Facebook, Instagram ou encore TikTok peuvent prendre certaines précautions afin de réduire les probabilités d’être victimes à leur tour.

Voici nos conseils :

  • Utilisez des mots de passe complexes comportant des majuscules, des minuscules, des chiffres et des caractères spéciaux : évitez les mots de passe trop évidents comme les dates de naissance ;
  • Pour chaque réseau social, choisissez un mot de passe différent ;
  • Activez la double authentification pour améliorer la sécurité de votre compte ;
  • Conservez votre mot de passe de manière sécurisée et évitez de le communiquer via une messagerie instantanée ou par email ;
  • Veillez à tenir à jour votre antivirus et votre pare-feu : ce dernier doit toujours être activé ;
  • Le système d’exploitation de votre ordinateur ou de votre appareil mobile doit être à jour : les mises à jour de sécurité doivent être effectuées rapidement et régulièrement ;
  • Prenez garde lorsque vous ouvrez vos emails et vos messages privés : vous devez connaître l’expéditeur. Dans le cas contraire, méfiance ! Ne cliquez pas sur les liens ;
  • Attention aux sites internet non-sécurisés ou proposant des activités illicites (streaming notamment) : des malwares peuvent être installés sur votre ordinateur à votre insu ;
  • Avant de consulter un site internet, vérifiez son adresse : vous éviterez ainsi de vous rendre sur des sites frauduleux ;
  • Les réseaux wifi publics ne sont pas sécurisés : ne les utilisez pas pour vous connecter à vos réseaux sociaux ;
  • Pensez à toujours vous déconnecter de votre compte une fois votre navigation terminée.

Que faire en cas de piratage de son compte Instagram, Facebook, ou TikTok ?

Deux cas de figure se présentent :

  • Vous ne pouvez pas vous connecter à votre compte : il est nécessaire de contacter la plateforme pour l’informer du piratage et pour obtenir la réinitialisation de votre mot de passe ;
  • Vous pouvez accéder à votre compte, mais des mouvements suspects ont eu lieu (publications, modifications de paramètres, changement de numéro de téléphone ou d’email, etc.) : faites une capture d’écran afin de conserver une preuve du hacking et effacez toutes les données qui ne vous appartiennent pas. Changez votre mot de passe avant d’informer la plateforme du piratage de votre compte.

Dans tous les cas, prévenez immédiatement vos contacts d’une potentielle usurpation de votre identité. Dans plus de ⅔ des cas, ils seront à leur tour victime d’un piratage de leur compte (données fournies par Identity Theft Resource Center).

Par la suite, pour éviter une nouvelle intrusion sur votre compte ou sur un autre de vos réseaux sociaux, il est indispensable :

  • D’activer la double authentification lorsque celle-ci est disponible : Facebook, Instagram, Google, YouTube, ou encore Twitter la proposent ;
  • Si vous utilisez le même mot de passe pour d’autres services (réseaux sociaux, messageries instantanées, boîte emails, banque en ligne), de les modifier immédiatement.

D’autres précautions peuvent être nécessaires. Vous devez ainsi :

  • Vérifier qu’aucune commande (pour des publicités, par exemple) n’a été effectuée avec votre compte ;
  • Si vos coordonnées bancaires étaient accessibles, informer immédiatement votre banque et faites opposition aux moyens de paiement ;
  • En cas de préjudice, vous pouvez déposer une plainte auprès de la police ou de la gendarmerie. La saisine du procureur de la République est également possible.

En cas de doute sur la procédure à suivre, vous pouvez composer le numéro 116 006 de France Victimes et/ou contacter un avocat.

Comment contraindre la plateforme à la restauration d’un compte ?

En pratique, récupérer son compte de réseau social n’est pas toujours une simple formalité. Selon l’Identity Theft Resource Center, 70 % des victimes de piratages perdent définitivement l’accès à leur compte. Celui-ci est soit verrouillé, soit purement et simplement supprimé par la plateforme d’hébergement. Malgré les conséquences parfois désastreuses pour les utilisateurs, Instagram, Facebook ou encore TikTok traitent encore, parfois, ces actes malveillants avec une certaine légèreté.

Il existe pourtant un moyen pour les contraindre à agir : soulever leur responsabilité dans le piratage de votre compte en raison de la faiblesse des mesures de sécurité mises en place. La plateforme a, en effet, échoué à empêcher la cyberattaque. Elle peut donc être tenue responsable du vol de vos données, de l’usurpation de votre identité ou encore de l’extorsion dont vous avez été victime.

La plupart du temps, une simple lettre de mise en demeure suffit pour convaincre les plateformes de restaurer les comptes piratés des utilisateurs. Si rien y fait, une action judiciaire peut être entreprise.

Vous êtes victime de hacking ? Ne perdez pas de temps ! Contactez le cabinet d’Avocats Touati La Motte Rouge. Nous mettons à votre disposition notre expérience et nos compétences en matière de cybercriminalité pour obtenir la restauration de votre compte, dans les plus brefs délais.

À la une

Toutes les actualités
Digital Service Act (DSA) : Quelles Obligations pour les Plateformes en Ligne ?

Digital Service Act (DSA) : Quelles Obligations pour les Plateformes en Ligne ?

Régulation de l’IA : l’Union européenne adopte son règlement

Régulation de l’IA : l’Union européenne adopte son règlement

Influenceur et Droit des Mannequins : Attention à la Requalification en Contrat de Travail !

Influenceur et Droit des Mannequins : Attention à la Requalification en Contrat de Travail !

Comment Lutter contre la Contrefaçon sur les Réseaux Sociaux ?

Comment Lutter contre la Contrefaçon sur les Réseaux Sociaux ?

Toutes les actualités